Pourquoi dormir en auberge de jeunesse avec ses enfants?

Pourquoi dormir en auberge de jeunesse avec ses enfants

Jusqu’à présent, lors de nos voyages et déplacements, nous avions pour habitude d’utiliser les services de Airbnb pour trouver un hébergement. Les hôtels sont souvent trop dispendieux et j’aime le côté humain, chaleureux que l’on peut rencontrer en logeant chez l’habitant. Cette semaine, j’ai emmené mes trois minis à Montréal et nous avons découvert une autre alternative à travers une sympathique auberge de jeunesse.

Découvrez Pourquoi dormir en auberge de jeunesse avec ses enfants !

Voyager avec ses enfants

Voyager avec des enfants suppose une certaine logistique, loin de celle du voyage en solo. Les besoins ne sont pas les mêmes, surtout si l’on voyage avec plusieurs enfants d’âges différents!

Lorsque notre fille avait seulement un an, nous avons visité l’Europe de l’Est et les villes de Prague, Viennes et Budapest. À cette époque-là, il était encore facile de dormir à l’hôtel avec un seul enfant. Elle ne prenait pas beaucoup de place et nous pouvions encore profiter d’une belle chambre double avec un petit lit d’appoint.

Aujourd’hui, avec trois enfants de cinq, huit et dix ans, ce n’est plus la même chose. Lorsque nous voulons partir pour plusieurs jours, chacun a besoin de son propre lit, de son propre espace. J’ai souvent remis à plus tard des projets de voyage à cause de cela. Trop de route pour y aller sur une journée, trop de dépenses, d’énergie, de frais, d’inconforts.

Esprits libres

Sous bien des aspects, nous préférons les nuits en camping, sous la tente, en pleine nature, ou en motorisé comme lors de notre road-trip aux Etats-Unis. C’est moins coûteux, moins stressant et tellement plus pratique!

Pour autant, nous aimons l’ambiance des villes aussi, l’accès à la culture, les restaurants, les magasins… L’avantage du unschooling, c’est que l’on peut prendre le large quand on veut. On peut s’accorder des échappées-belles en pleine semaine, profiter des deux seules journées chaudes du mois de mai et visiter les musées en dehors des plages familiales! On profite souvent des tarifs hors-saison, on se promène dans les rues, on suit notre propre rythme et on savoure la possibilité d’avoir une librairie de quartier pour nous-seuls!

Quelle chance!

Pourquoi dormir en auberge de jeunesse avec ses enfants
Vieux Montréal, devant le musée Pointe-à-Callière

Dormir à l’hôtel avec ses enfants

Alors quelles sont les alternatives pour dormir avec ses enfants en voyage?

Le problème avec les hôtels, c’est qu’ils ne sont pas vraiment kids-friendly, peu voire pas du tout adaptés aux enfants. On peut y trouver une salle de sport, une piscine, un restaurant, un bar-lounge, mais aucun jeu de société ou espace prévu pour les plus jeunes.

Au restaurant, les enfants doivent bien se tenir, ne pas courir, ne pas sauter, ne pas déranger.

Lors de notre road-trip, nous avons dû passer trois nuits dans un hôtel de Saint-Louis, dans le Missouri en attendant que notre VR soit réparé. Quand ils n’étaient pas scotchés à l’écran de télévision, les enfants couraient dans les couloirs de l’hôtel et sautaient dans la piscine sous les regards quelque peu désapprobateurs de nos voisins. J’étais mal à l’aise et en même temps, nous ne faisions rien de mal, seulement ce que font toutes les familles avec des enfants. La structure ne permettait pas cette liberté d’être et d’agir à notre guise.

Les enfants avaient juste besoin d’un espace pour s’exprimer, et nous aussi.

Cette formule ne nous convenait pas et ne nous conviendra jamais. Il y a réellement un décalage entre l’offre proposée et les besoins des familles.

À l’auberge comme à la maison

Pourquoi dormir en auberge de jeunesse avec ses enfants

Ce que j’ai apprécié à l’auberge de jeunesse, outre le prix très abordable pour une famille, c’est le fait de se sentir comme à la maison. Le cadre chaleureux, l’ambiance décontractée, l’accès à la cuisine et un bel espace de détente et de jeu m’ont totalement charmée.

Une alternative peu coûteuse et Oh! Combien enrichissante!

Alors oui, point de piscine. Certes… Mais une guitare, des jeux de société, un frigo pour y stocker nos réserves personnelles, une ouverture d’esprit, de la musique et des sofas très confortables. Situé en plein cœur du vieux Montréal qui plus est.

Du vrai! De l’authentique!

Et puis, que de souvenirs avec les nuits en dortoir… Les enfants étaient tout excités à l’idée de dormir dans leurs lits à étages, de tirer le rideau pour être dans leur “cabane” comme de vrais aventuriers. Tout un univers propice à l’imagination et au partage entre amis! Nous qui venions de visiter l’exposition Pirates ou Corsaires? au Musée Pointe-à-Callière, cette nuit à l’auberge tombait à pic!

La simplicité, ni plus ni moins. J’ai apprécié ne pas me sentir jugée, ne pas empêcher les enfants de jouer normalement une fois les règles de vie en communauté expliquées. J’y ai retrouvé le plaisir d’être en famille, de partager une expérience unique avec des amis et de savourer le moment présent.

Je n’avais pas à me demander ce que j’allais faire de mes enfants une fois la journée terminée et rendus dans notre “chambre d’hôtel”.

Ils trouvaient leur place, naturellement. Et nous, nous y avons trouvé ce que nous avons apporté…

Laisser un commentaire