Comment survivre à l’hiver au Québec avec des enfants

Comment survivre à l'hiver au Québec pour une famille d'expatriés? Je vous délivre ici quelques pistes et idées d'activités pour surmonter le froid avec les enfants.

On nous avait dit qu’au Quebec, il y avait véritablement quatre saisons, bien distinctes, contrairement à la France où, dépendant de l’endroit où l’on habite, c’est plutôt la pluie qui marque les transitions. Je me souviens très bien de la personne du bureau d’immigration, qui se tient debout en face de nous et nous vante cette particularité de la vie au Québec.

Ça mange quoi une famille française en hiver au Québec?

Ce matin, j’ai eu confirmation que l’hiver était là. Il n’a rien dit de particulier, il s’est juste installé, comme un voyageur habitué. Il a à peine prévenu, juste un peu, pour dire “attention, je ne suis pas loin”. Et puis, en ouvrant la porte pour sortir la poubelle, il s’est littéralement rué dans mon salon, enveloppant la pièce de son manteau de glace. Mes cheveux blancs ont volé en éclat, encore plus blancs que jamais. Cristallisés. Et je suis restée figée, pétrifiée par ce froid glacial.

-26°C (ressenti -36°C).

C’est notre quatrième hiver ici, et chaque année est différente. Je crains que celle-ci soit quelque peu semblable à la première: terriblement froide. Ce sont mes mains qui me le disent. J’ai appris à lire les signes, à écouter mes sensations. Un froid comme celui-là, il entre par vos narines, gèle au passage les parois nasales et vous coupe le souffle. C’est comme des milliers de petites aiguilles qui vous piquent la peau, celle de vos joues que vous n’avez pas assez camouflées, celles de vos mains dès que vous osez lever le petit doigt. Il est temps de lâcher prise, de laisser les jeans au placard (oui oui, y’a pas mieux pour se geler les jambes!) et d’enfiler leggins et pantalons de neige qui boudinent et de disparaître sous un épais manteau de fourrure. Il est temps d’enfiler ce scaphandre vestimentaire ou tout autre combinaison spatiale.

 

Découvrez mes idées de sorties à faire avec les enfants l'hiver quand il fait -30°

En attendant, que fait-on dans ce froid glacial me direz-vous? Hahaha, bonne question.

J’avoue que les enfants et moi-même ne tenons pas une heure dehors. Alors quand nous voulons vraiment sortir de la maison, nous privilégions les activités en intérieur. Voici quelques idées :

Les musées

Etant donné que nous vivons à la campagne, il est parfois difficile de trouver un musée à moins de parcourir un certain nombre de kilomètres. La distance est un autre sujet qu’il faudra d’ailleurs que j’aborde sur ce blog. Disons qu’il faut être prêt à faire de la voiture. Pour nous, le plus près et celui que nous aimons faire, c’est le Musée de la Nature et des sciences de Sherbrooke. Il est très apprécié des enfants, qui peuvent toucher, manipuler, expérimenter et voir. Nous pouvons y passer l’après-midi sans problème.

Le cinéma

Option gagnante à tous les coups. A condition qu’il y ait un bon film à l’affiche, ce qui n’est pas toujours le cas…

Les galeries marchandes

Pour ce type de sortie, mieux vaut prévoir un petit budget de départ, parce que vous allez être forcément tenté d’acheter tout plein de choses dont vous n’avez pas besoin! Ou alors, vous laissez vos CB dans la voiture! L’avantage de ce genre de place, c’est que les enfants peuvent courir à loisir dans les grandes allées, faire du manège pendant que vous faites du lèche-vitrines. Tout dépend des enfants. Moi, j’ai une acheteuse compulsive à la maison, alors c’est parfois difficile…

Les cafés

Mon préféré! Se réchauffer autour d’une tasse chaude avec un bon bouquin, regarder les passants dans la rue, relaxer… Ha, mince. J’avais oublié que j’avais trois jeunes enfants…

Donc, là, choisissez un café du genre child-friendly, avec des jeux, des livres, de quoi les divertir pendant vos rêveries. A Montréal, il y en a plein, de même qu’à Québec. Par chez nous, en revanche, c’est plus compliqué. Nous aimons aller au Café croquis, à Sherbrooke, où les enfants peuvent confectionner une création en céramique tout en buvant un chocolat chaud. C’est très sympa! Sinon, je glisse toujours des crayons, un jeu de carte, des carnets et autres dans mon sac. Ça sauve parfois.

Les bibliothèques

Dois-je vraiment développer sur cette option? Chez nous, on lit, on lit, on lit… Et puis, parfois, les bibliothèques organisent des activités. C’est gratuit, il fait chaud et on repart souvent avec une tonne de livres pour poursuivre à la maison. A surveiller celle qui se trouve près de chez vous!

Aller chez des amis

Ça permet de casser un peu le rythme, de prendre aussi du temps pour soi.

 

Je vous partage ici 6 idées pour occuper les enfants dans la maison durant l'hiver.

Si vous êtes bloqués à la maison comme nous en ce moment, il va falloir développer (en plus de votre patience) un certain don pour l’imagination et la créativité. Voici quelques idées de jeux et d’activités à faire avec les enfants quand il fait trop froid, ou trop moche, pour sortir:

De la cuisine

Ma fille adore ça! Alors ce n’est jamais un problème. Je la laisse souvent confectionner le menu, préparer le repas pendant que ses frères jouent aux serveurs. C’est à la fois instructif et très ludique (quand ça ne tourne pas au vinaigre). J’ai remarqué que ça fonctionne mieux quand je la laisse gérer elle-même (tout en restant proche) plutôt que quand j’interviens. Cela demande un gros lâcher prise aussi, qui n’est pas toujours évident en fonction du type de repas préparé. Avec mon plus jeune, je lui laisse faire des salades, simples, avec des carottes, concombres, poivrons à couper…

Des jeux de société et des films

On commence à être habitués et Noël nous a bien gâté cette année. En général, les jeux occupent un bon moment et nous terminons la journée par un petit film. Nous n’avons pas la télé, ce qui nous permet de regarder vraiment ce qui nous plait, de choisir tous ensemble sur l’ordinateur. Pour les jeux, nos préférés sont: Le petit verger, Monopoly, Blokus, La guerre des moutons, Uno, Dobble, les échecs… Pour les films, nous sommes adeptes des studio Ghibli entre autre.

Des cabanes

Là, j’avoue… si vous êtes du genre maniaque d’une maison bien rangée, fuyez cette activité! Ou bien vous allez devoir prendre énormément sur vous, parce que… La maison va devenir le château-fort d’une princesse en détresse ou encore la grotte oubliée d’une expédition scientifique avec des animaux sauvages en totale liberté! Tout peut servir, draps, couvertures, chaises, tables, coussins, bacs de rangement… et quelqu’un qui rentre chez vous ce jour-là aura l’impression qu’un tsunami est passé par là. Voilà, c’est dit!

Des spectacles

Chez nous, les enfants adorent mettre en scène des spectacles. Ils montent un rideau entre deux chaises, préparent des cartons d’invitation, installent les fauteuils pour le public, une guérite à l’entrée… et chacun a son propre rôle à jouer. Il y a souvent beaucoup d’improvisation et ça peut durer des heures… vous êtes prévenus!

Des bricolages

Quand les enfants tournent en rond en me disant “ch’ai pas quoi faireuuu” (oui, oui, ça arrive!), je dégage la table, sort feuilles, papiers, colle, ciseaux, peintures… et c’est parti! Des heures et des heures de création, bricolages en tout genre, inventions, dessins et collages. Là, souvent, je me mets avec eux, parce que j’aime trop ça!

Inviter des amis

Ça crée une autre dynamique de groupe et, étrangement, j’ai plus de temps pour moi!

 

Voilà un peu notre quotidien, en hiver!

Quand la température se réchauffe et qu’il ne fait “que” -15°C, nous allons glisser, faire un peu de raquettes et du ski de fonds (quoique nous n’avons pas souvent eu l’occasion). Mais il est vrai que les mois de décembre à février se font souvent à l’intérieur car extrêmement froids.

 

Et vous? Que faites-vous en hiver avec vos enfants ?

 

Vous avez aimé mon article? N’hésitez pas à le commenter et à le partager !

 

Laisser un commentaire